Conjunctions – Fighting Discrimination and Social Exclusion in Youth Work

Conjonctions – Lutte contre la discrimination et l’exclusion sociale dans le travail de jeunesse

Projet KA105 Mobilité des travailleurs de jeunesse (Youth workers)

Lieu: Paris

Durée: 7 jours

Nombre de participants: 30

Public cible: travailleurs de jeunesse

Pays hôte et coordinateur : France, nous recrutons quatre participants : 2 hommes et deux femmes

Pays partenaires :

Russie, Moldavie, Bulgarie, Italie, Géorgie, Estonie, Espagne

Il est largement reconnu que l’exclusion sociale cause des dommages profonds et à long terme aux conditions de vie, socio-économiques, vie émotionnelle …

Selon Eurostat, environ un jeune sur trois âgé de 18 à 24 ans est menacé d’exclusion sociale dans les pays de l’Union européenne, et à peu près la même chose dans les pays partenaires.

Différents facteurs jouent un rôle important dans la production de l’exclusion sociale. Bas niveaux d’éducation, victimes de discrimination, pauvreté, chômage, vie dans des zones géographiques éloignées, nombre croissant d’actes terroristes et expériences de délinquance juvénile, sont souvent indiquées comme les principaux facteurs d’exclusion sociale des jeunes.

Le travail de jeunesse joue un rôle essentiel pour atteindre et rassembler les jeunes confrontés à l’exclusion au quotidien.

La nécessité du projet part de la nécessité pour les animateurs de jeunesse d’explorer la discrimination en tant que facteur principal exclusion.

Le projet vise à accroître les connaissances et les compétences des animateurs de jeunesse sur les thèmes de la discrimination et de l’exclusion sociale dans le contexte du travail de jeunesse dans un cadre non formel.

Les objectifs à atteindre sont les suivants :

  • Faciliter l’implication de 30 animateurs de jeunesse des pays européens du programme et partenaires dans l’ensemble du cycle du projet et assurer l’appropriation du projet pendant 6 mois.
  • Enrichir les connaissances de 30 animateurs de jeunesse sur les thèmes de l’exclusion sociale et de la discrimination et développer des compétences pour ces questions grâce au travail de jeunesse.
  • Fournir aux participants des outils et des méthodes pratiques pour garantir l’inclusivité du travail de jeunesse et éviter discrimination.
  • Sensibiliser les participants aux thèmes liés à la discrimination.
  • Donner aux participants les moyens d’agir pour réduire la discrimination dans leur propre vie et dans la société en partageant des méthodes, des outils et instruments à intégrer dans une méthodologie pour approcher les jeunes dans la lutte contre l’exclusion sociale.